Problèmes digestifs à la ménopause : les ballonnements

Problèmes digestifs à la ménopause : les ballonnements

A la préménopause et à la ménopause, beaucoup de femmes se plaignent de problèmes digestifs qu’elles n’avaient pas auparavant : flatulences, gaz, reflux, éructations* ou rots (renvois, rejets), douleurs abdominales, crampes abdominales ou coliques, problèmes intestinaux… C’est “normal”. Le déséquilibre hormonal affecte tous nos systèmes : nerveux, osseux, musculaire, et bien sûr digestif. Hier on digérait bien les féculents, par exemple, aujourd’hui ça nous crée un tas de problèmes : on gonfle, on rote, on a des renvois…

Personnellement, j’ai le plus souffert des ballonnements et des éructations. C’était assez impressionnant, surtout à la préménopause, d’avoir ce ventre gonflé… comme un ballon de baudruche. Et d’avoir ces puissantes montées d’air.

Mais avant d’aborder les ballonnements, un tour rapide des problèmes digestifs à la ménopause.

Pourquoi ces problèmes digestifs à la ménopause ?

Première raison : HORMONALE. C’est la diminution de la production des hormones : d’abord de la progestérone, ensuite des œstrogènes. Pour faire court, la progestérone et les œstrogènes ont un impact direct sur le système uro-génital, la glande mammaire, le squelette, la peau, les muqueuses, le système cardiovasculaire, le cerveau…et le système digestif ! La chute des œstrogènes est une des causes directes des problèmes digestifs.

Deux autres hormones qui affectent le système digestif : le cortisol et l’adrénaline, les hormones du stress.

Un taux trop élevé de cortisol et d’adrénaline entraîne :

  • un colon irritable
  • des gastrites
  • du reflux gastro-œsophagien
  • des diarrhées
  • des ballonnements
  • des nausées
  • un ralentissement digestif (constipation).

Quel est le rapport de tout ça avec les œstrogènes? Lorsque le taux d’œstrogènes diminue, le niveau de cortisol augmente. C’est exactement ce qui se produit lors de la transition ménopausique qui fait baisser le taux d’œstrogènes et augmente le niveau de cortisol qui impacte le système digestif.

Et pourquoi les ballonnements ?

Dans cette vidéo, je donne les raisons des ballonnements et surtout quelques solutions pour les éviter.

La principale raison des ballonnements est le fait que le corps n’arrive pas à décomposer correctement la nourriture. Cela crée des gaz qui s’accumulent dans l’estomac et les intestins, et qui transforment l’abdomen en ballon de baudruche.

Mais quels nutriments le corps n’arrive-t-il pas à décomposer ?

Et pourquoi il arrivait à les digérer avant et plus maintenant ?

Comment limiter ces ballonnements ?

  • D’abord : NO STRESS !
  • Pas de sucre – lire l’article “Pourquoi est-il urgent d’arrêter le sucre ?”
  • Boire de l’eau. Pourquoi ? L’eau peut se cumuler et stagner dans le ventre, provoquant ainsi des ballonnements inconfortables. La solution pour l’évacuer : boire de l’eau 🙂
  • Arrêter le pain – lire l’article Quel pain manger à la ménopause [pour ne pas grossir] ?”
  • Ne pas boire des sodas gazeux qui ajoutent de l’air dans l’estomac.
  • Ne pas boire avec une paille car on risque d’avaler de l’air.
  • Eviter les aliments riches en fibres non fermentescibles, à forte capacité fermentescible ou fermentable qui favorisent la production de gaz intestinaux i.e. ce sont des sucres qui fermentent plus que les autres. Privilégier : les légumes et les jus de légumes.
  • Consommer du cumin. C’est une épice qui aide à se libérer des ballonnements. Personnellement, j’aime beaucoup son odeur et son goût. Je l’utilise régulièrement quand je fais du caviar d’aubergine.  Pour recevoir mon guide “Quoi manger à la ménopause : des recettes astucieuses et éthiques”, clique ICI.
    Mais si tu n’aimes pas les aubergines ou le caviar d’aubergines, voici une autre alternative : fais une boisson à base de cumin. Faire bouillir dans l’eau 14 cuillères à café de graines de cumin. Laisser infuser pendant 15 minutes. Filtrer à l’aide d’un chinois. Boire ce jus après les repas.
  • Mâcher et manger lentement.

Comment aller plus loin dans la compréhension des changements du corps à la ménopause et le rééquilibrage alimentaire ?

C’est simple : rejoigne mon programme de coaching en ligne et en vidéo RENAITRE, pour retrouver et/ou maintenir ton poids de forme et ta vitalité.

C’est un programme unique et complet sur 3 semaines – psychique, physiologique et alimentaire – spécialement conçu pour des femmes en préménopase ou à la ménopause qui ont pris du poids et qui souhaitent retrouver leur poids idéal.

Le programme est basé sur :

  • ma propre expérience de prise de poids et de perte de poids à la ménopause
  • les dernières études scientifiques de la nutrition
  • le “profil hormonal” que chaque femme membre du programme trouve soi-même en faisant les exercices proposés dans le programme. Ensuite, elle n’à qu’à piocher dans le programme alimentaire et se construire sa propre alimentation en fonction de son “profil hormonal”.

RENAITRE n’est pas un régime, mais une méthode qui donne des clés pour véritablement comprendre le fonctionnement de ton corps et ce qui s’y passe à la ménopause, avec des conseils alimentaires sur mesure, adaptés à chaque femme. Nous sommes toutes différentes et les régimes qui ne prennent pas en compte les spécificités de chaque femme, surtout à la ménopause, n’ont pas de sens.

Je serai ravie de te retrouver dans l’espace privé du programme de coaching en ligne RENAITRE 🙂

* L’éructation est l’expulsion de gaz du tube digestif par la bouche. Elle survient généralement lorsque l’on mange ou boit trop vite. Le rot peut aussi être causé par l’ingestion de boissons gazeuses ou reflux gastrique.

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu