Mes 9 symptômes les plus pénibles de la ménopause

Mes 9 symptômes les plus pénibles de la ménopause

Il y a 41 symptômes de la ménopause. Identifiés par des spécialistes. Wow, c’est tout de même beaucoup. Quatre ans après le début de ma ménopause, je me disais que je ferai bien le point sur les symptômes de la ménopause qui m’embêtent toujours. On ne sait pas pour combien de temps encore. Personne ne connaît la durée des symptômes de la ménopause. Il faut être prête pour une très loooooongue durée. Comme si on était dans un château assiégé par des forces ennemies. Et qu’on doit y résister. Mais le jour viendra où il n’y aura plus d’ennemis dehors. Et je pourrai quitter le château et être libre. Libre de tout symptôme ménopausique :).

Voilà, je me lance avec ma liste de 9 symptômes. Rangés dans l’ordre de l’importance que je leur accorde. Je donne aussi les solutions que j’ai trouvées pour les “gérer”. J’ai fait aussi une vidéo de résume. Vous pouvez la regarder ou lire ce qui suit. On y va.

1er symptôme de la ménopause : la prise de poids. C’est celui qui m’embête le plus.

Eh, oui, c’est le plus embêtant. Quand j’ai pris 8kg en 2 mois, c’était vraiment enquiquinant. J’enfilais difficilement mes chemisiers à manches longs car mes bras avaient grossi. J’ai du renouvelé mes soutiens gorges car je suis passée de bonnet B à bonnet E. Tous mes vêtements me serraient. Je ne voulais pas changé de garderobe, c’est vraiment pas la chose à faire. Je voulais perdre ces kilograms de trop à tout prix.

Alors, j’ai commencé une longue bataille. Avec quelques régimes au départ. Comme Dukan et WeightWatchers. Je me suis mise à courir. C’était dur car je n’aime la course à pieds. C’était l’époque où on disait qu’il fallait courir pendant au moins 40 minutes avant de commencer à perdre de la graisse. Avec beaucoup d’acharnement je suis arrivée à 65 minutes de course continue. Une prouesse pour moi qui étais au bout de souffle en 3 minutes. Plus d’une heure de course à pieds sans m’arrêter.

Je ne mangeais rien après 18h, je notais tout dans un tableau de suivi, j’ai changé mon alimentation à 90%… J’ai perdu ainsi 9kg et j’étais très fière d’avoir gagné cette première bataille contre mon métabolisme au ralenti.

Sur la base de cette expérience, j’ai monté mon programme de coaching en ligne, “Renaître”. C’est un programme spécialement conçu pour des femmes en préménopause et à la ménopause qui ont grossi comme moi et qui veulent retrouver leur poids idéal. C’est, à ma connaissance, le premier de ce genre, en français.

2ème symptôme de la ménopause : les bouffées de chaleur. C’est le plus répandu.

Les bouffées, c’est vraiment LE symptôme de la ménopause. J’ai eu mes premières bouffées après la prise du poids. C’était sévère, surtout la nuit. Et ça continue toujours. Beaucoup moins, et pas tous les jours, mais présentes quand même.

La solution : augmenter les oestrogènes. Comment ? Par le yoga des hormones et les phytoestrogènes. Mais il y a plein d’autres solutions, à lire mon article “Comment faire disparaître les bouffées de chaleur ?”

3ème symptôme de la ménopause : la fatigue? C’est le plus handicapant surtout quand je dois travailler.

C’est un énorme fléau, la fatigue.

Deux solutions.

La première : l’alimentation appropriée avec du fer, du magnésium. La détox. Manger vivant, comme les graines germées par exemple.

La deuxième solution : le repos et le sommeil. J’avais ignoré pendant des années les bonnes pratiques du sommeil. Comme par exemple, dormir entre 22h et 2h du matin.

Le sommeil est l’objet de mon programme de coaching en ligne, “Dormir”. Pour retrouver le sommeil et la vitalité.

4ème symptôme de la ménopause : les angoisses. C’est celui dont on parle peu.

J’ai connu des crises d’angoisses inexplicables, soudaines. Très pénibles à vivre. Et je n’ai jamais compris pourquoi personne ne parle de ce symptôme si courant à la ménopause.

La solution pour “gérer” les angoisses : la méditation. Je ne dirai jamais assez de tous les bénéfices qu’elle apporte à l’être humain. Arrêter de s’agiter, courir après des objectifs insignifiants. S’asseoir. Respirer. Se connecter à soi. Nous serons bien meilleurs, tous, si nous arrivions de cesser ce flux continue de pensées, d’actions, d’émotions.

5ème symptôme de la ménopause : les changements d’humeur, l’irritabilité

Je suis devenue très irritable, limite, je pense insupportable, surtout pour mon conjoint. Je change souvent d’avis. Je dis “non” et 3 secondes après : “oui”. Souvent je ne sais pas ce que je veux.

La solution, toujours et encore : la méditation. Calmer l’esprit. Instaurer la paix en soi, mais vraiment. Tout va bien.

6ème symptôme de la ménopause : les douleurs sur plusieurs parties du corps.

Ces douleurs diffuses partout c’est vraiment pénible. J’ai une petite arthrose des orteils qui se réveille de temps en temps, surtout la nuit. Et, j’ai eu une fausse arthrose de genou gauche, dont je raconte l’histoire dans la vidéo ci-dessous.

Les solutions pour prévenir le développement de l’arthrose : avoir suffisamment du calcium et de la vitamine D. Bouger. Tous les jours. Minimum 30 minutes. S’exposer au soleil.

7ème symptôme de la ménopause : la peau sèche. C’est celui qui évolue dans le temps.

Je ne suis qu’au début. J’ai de la chance d’avoir une peau plutôt sans rides et hydratée. Mais je constate qu’elle est de plus en plus sèche. Cela m’inquiète et je me dis qu’il faut que je prenne des mesures. Je n’utilise plus de crèmes depuis un bon moment. Fini les crèmes Christian Dior que j’aimais jadis.

Mais il va falloir aider ma peau. Comment ? Je cherche encore.

La solution que j’ai trouvée pour le moment : nourrir la peau avec des des huiles essentielles + végétales. Et boire davantage d’eau.

8ème symptôme de la ménopause : le relâchement de la peau.

C’est le plus récent des symptômes que j’ai remarqué chez moi. Et cela me déplaît beaucoup. J’ai constaté ce relâchement de la peau sur les cuisses et les bras.

La solution ? La musculation. Et certainement des huiles essentielles + végétales de raffermissement. A suivre…

9ème symptôme de la ménopause : baisse de la libido et la sécheresse vaginale.

Même si je mets ce symptôme à la fin de ma liste, j’ai conscience nette de l’importance de la sexualité dans un couple. J’y travaille, j’y travaille…

Il y a bien sûr encore de symptômes : la mémoire qui commence à flancher, le début de l’arthrose, le début de l’ostéoporose, la perte de cheveux… Puis la perte progressive de la vue, pas forcément liée à la ménopause, mais bien présente…

C’est ainsi. Il faut savoir se prendre en main. C’est la partie de notre vie où nous devons vraiment nous occuper de nous. En toute intelligence 🙂

Je lisais l’autre jour ce que disait une femme membre du groupe privé de Marre de la Ménopause sur Facebook, Claire. “Moi, par exemple, je suis en perimenopause et je suis dans mes règles sans les règles. En fait, je suis toute chamboulée en ce moment par des saignements hyper légers, mal de ventre, de dos, crampes, et maintenant nausées. N’importe quoi en fait. Je découvre des tas de symptômes différents. Je vais finir par faire un bouquin si ça continue…”

Eh oui, pas simple, simple. Et vous, quels sont vos symptômes ?

Cet article a 4 commentaires

  1. Bonjour, j’ai 46 ans, depuis des années je souffre des symptômes, je ne sais pas si cela est dû à la préménopause, le symptôme le plus gênant ce sont les douleurs osseuses, mal partout sur les os, de la tête aux pieds, les bras, les jambes jusqu’à meme aux orteils et même la hanche.

    1. A 46 ans, on peut être déjà en préménopause qui peut durer jusqu’à 7 ans. Les douleurs articulaires sont un des symptômes les plus courants.

  2. Merci pour ces informations qui s’avèrent réelles, tant la ménopause est pénible. Courage à toutes les femmes prémenopausees et ménopausées .

  3. 8 Ans de ménopause, les symptômes empirent dont la fatigue et la dépression, ils n’on rien perdu de leur force bien au contraire. Si demain on m’annonce que j’ai une grave maladie, je crois que cela me serait égal.

Laisser un commentaire

Fermer le menu